Le Blog

Recette du Kéfir de fruits

Certains en ont peut-être déjà entendu parler, d’autres l’ont testé sans trop réussir ou quelques-uns le consomment peut-être régulièrement. Le kéfir de fruits, cette boissons fermentée aux multiples vertus se prépare plus ou moins de la même manière dans la base, puis se décline dans autant de saveur qu’il n’y a de “propriétaires”.

Pour en savoir plus sur cette boisson, ses propriétés et comment la consommer, c’est par ici ! 😉

Place tout d’abord à la recette de base, dite “première fermentation” :

La première chose est d‘obtenir des grains de kéfir ! Comme ils se multiplient au fur et à mesure des préparations, si vous connaissez quelqu’un qui en fait, il suffit de lui en demander une petite quantité pour démarrer. Sinon il existe de nombreux groupe de partage sur les réseaux sociaux, faites quelques recherches en fonction de la région ou vous vous trouvez. Ensuite, rien de plus simple !

Pour le matériel il vous faut :

  • Un contenant en verre d’un litre
  • Une cuillère ou spatule en bois ou inox*
  • Une passoire en inox, en plastique, un sac à lait / sac à vrac ou une gaze

*En effet, il faut faire preuve de méfiance avec les matériaux qui rentreront en contact avec les grains ou la préparation. Les grains de kéfirs sont très réactifs avec certains métaux comme l’aluminium le fer, le cuivre, le zinc.. Les ustensiles de ces matières sont donc à proscrire pour la préparation du kéfir !

Pour les ingrédients il vous faut :

  • 100g de grains de kéfir
  • 50g de sucre blanc ou complet*
  • 1 figue séchée
  • 2 rondelles de citron

*On lit souvent qu’il est préférable d’utiliser du sucre blanc car les minéraux présents dans le sucre complet pourraient nuire à la fermentation, par expérience, je n’ai jamais eu de soucis avec le sucre complet, mais il a parfois fallu un peu plus de temps qu’avec du sucre blanc pour que la préparation fermente.

Préparation de la première fermentation :

  1. Versez tous les ingrédients dans le contenant d’un litre.
  2. Mélangez brièvement.
  3. Fermez avec un couvercle permettant l’air de s’échapper ou déposer une gaz fixée avec un élastique sur le dessus.
  4. Laissez à température ambiante, de préférence à l’abri de la lumière, durant 24 à 48h.
  5. Vous devez voir des petites bulles remonter à la surface et les fruits, surtout la figue, doivent être remontés à la surface.
  6. Vous pouvez ensuite retirer les fruits (les mettre au compost) et filtrer les grains que vous récupérerez pour votre prochaine préparation.* Pour faciliter cette étape, certains glissent les grains de kéfir dans des petits sachets en coton type sac à thé lavable, vous avez ainsi plus qu’à retirer les fruits et le sachet 😉
  7. A ce moment, 2 options s’offrent à vous :
    • Consommez tel quel. Mettez alors votre préparation dans une bouteille que vous conservez au frigo. Vous pourrez agrémenter votre boisson directement dans le verre, au moment de servir, avec quelques fruits frais, un peu de jus frais, des épices, du miel ou autre sucrant naturel si vous le souhaitez.
    • Lancer une seconde fermentation, selon les explications plus bas, pour varier / intensifier la saveur.

*Prenez bien en compte qu’ils se multiplient, au bout de quelques fermentations vous aurez largement plus de 100g de grains, conservez le surplus non utilisé dans un bocal fermé, rempli d’eau filtrée, au frigo.


Seconde fermentation :

  1. Avec la préparation filtrée après première fermentation, vous pouvez faire une seconde fermentation, sans les grains cette fois-ci pour jouer sur les saveurs selon vos envies et vos goûts.
  2. Directement dans la bouteilles finales (afin de préserver un maximum de pétillant), ou dans le même récipient que pour la première préparation (vous perdrez une peu de bulles) ajoutez au choix :
    • Des fruits frais : fruits rouges, agrumes, etc.
    • Des fruits secs : figue, abricot, mangue, etc
    • Des épices : vanille, cannelle, gingembre, cardamome, girofle, anis, etc.
    • Des herbes aromatiques fraiches : menthe, basilic, mélisse, verveine citronnée, etc.
    • Des fleurs fraiches ou sèches : hibiscus, sureau, rose, camomille, etc.
    • Ou même de la caroube ou du cacao
  3. Fermez bien la bouteille ou le récipient cette fois-ci, et laissez fermenter au moins 12h (maximum 48h) à température ambiante.
  4. Méfiance à l’ouverture, selon les éléments ajoutés et le temps de fermentation, il y a le risque “effet champagne” !
  5. Si vous avez fait cette seconde fermentation dans le récipient initial, filtrez et versez dans une bouteille en verre, que vous stockerez ensuite au frigo.
  6. Si vous l’avez faite directement en bouteille, vous pouvez filtrez au moment de servir dans le verre, à l’aide d’une petite passoire, ou filtrez la totalité et remettre en bouteille.
    Si vous en avez une, préférez une bouteille à goulot large, vous aurez alors plus de facilité à retirer les morceaux, sans forcément filtrer.

Et pendant ce temps-là, qu’est-ce qu’on fait des grains de kéfir ?

Vous pouvez enchaîner les fermentations les unes après les autres ;

  • Premier kéfir fermenté, fruits retirés, grains filtrés.
  • Seconde fermentation avec la préparation obtenue (si vous le souhaitez).
  • Ou vous mettez en bouteille, au frigo, pour consommer.
  • Et vous remettez les grains dans un bocal en refaisant la recette de base.

Ou vous pouvez les conserver au frigo ou les offrir:

  • Déposez vos grains dans un bocal en verre, et recouvrez d’eau, fermez et conservez plusieurs mois au frigo.
  • Offrez autour de vous pour permettre à d’autre d’en profiter.

Petite règle concernant l’entretient des grains de kéfir :

  1. Lorsque que vous refaite votre préparation après une première fermentation, ne rincez pas vos grains de kéfir à l’eau, réutilisez tel quel afin de garder leur équilibre en micro-organismes.
  2. Lorsque vous préparez votre Kéfir, les grains se multiplient. Au bout de quelques préparations vous avez donc plus des 100g nécessaire à la recette. Si vous ne les offrez pas au fur et à mesure et si vous ne préparez pas plusieurs boissons en même temps, vous pouvez les conservez au frigo comme expliqué ci-dessus. Si vous les conservez plusieurs mois, pensez à renouveler l’eau de temps en temps. Il est aussi possible de les congeler ou de les sécher mais ces méthodes demandent plus d’étape pour les réactiver que l’option “eau-frigo”.
  3. Il se peut qu’après un long temps de dormance au frigo, vos grains aient besoin d’être un peu stimuler avant de refaire une boisson. Dans ce cas, retirez de votre bocal la quantité de grains dont vous aurez besoin, et mettez-les dans un bocal d’eau sucrée 24h.

Et maintenant vous avez plus qu’à savourez votre boisson santé !

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Kéfir de fruit, une boisson aux multiples vertus ! | Savourez Votre Vie - […] avec toutes ses déclinaisons de saveurs que vous pouvez découvrir dans l’article “Recette de kéfir de fruits” […]
  2. 6 aliments vitalité - Savourez Votre Vie - […] on vous en a parlé à travers de cet article , et on vous à même partagé la recette…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code